Main Container

logo

Le premier ministre Justin Trudeau convoque le Groupe d’intervention en cas d’incident

Main Content

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a convoqué le Groupe d’intervention en cas d’incident pour discuter des barrages illégaux qui se poursuivent partout au pays et menacent le commerce, les emplois et nos communautés. Il était accompagné de ministres et de hauts fonctionnaires qui communiquent et collaborent activement avec les gouvernements provinciaux et les administrations municipales afin d’évaluer les besoins et de déployer les ressources fédérales qui leur sont nécessaires pour maîtriser la situation.

Le premier ministre, les ministres et les hauts fonctionnaires se sont dits très préoccupés par les occupations et barrages illégaux, et ont souligné leur détermination à y mettre fin rapidement. Le groupe a discuté du soutien fédéral important que la GRC offre aux partenaires des forces de l’ordre de l’Ontario et de partout au Canada.

Les ministres et les hauts fonctionnaires ont informé le premier ministre de la collaboration constante qu’ils entretiennent avec leurs homologues provinciaux et municipaux. Ils ont tout particulièrement discuté du travail réalisé avec le gouvernement de l’Ontario pour rétablir l’accès au pont Ambassador et à d’autres points d’entrée qui servent de corridors commerciaux essentiels, soulignant que les barrages illégaux qui s’y trouvent nuisent réellement aux emplois et aux économies des deux côtés de la frontière. Les ministres et les hauts fonctionnaires ont également été en étroite communication avec des représentants et des fonctionnaires des États-Unis d’Amérique afin de coordonner les efforts visant à résoudre la situation. Le premier ministre Trudeau a évoqué sa récente conversation avec le premier ministre Ford. Le groupe s’est engagé à continuer de fournir des ressources fédérales pour appuyer les efforts déployés pour faire respecter la loi à Ottawa, où l’occupation a fortement bouleversé le quotidien des résidents, notamment en raison du harcèlement, des menaces de violence et du vandalisme que subissent les entreprises et les familles. Ils ont réitéré que le gouvernement fédéral a répondu et continuera de répondre à toute demande de soutien et de ressources appropriée.

Le premier ministre et les ministres continueront de travailler de près avec tous les ordres de gouvernement et les autorités locales pour prendre toutes les mesures nécessaires afin d’aider les provinces et les municipalités à mettre fin aux blocages et à maîtriser la situation. La priorité absolue du gouvernement reste d’assurer la sécurité de la population et des communautés, et de protéger les emplois, le commerce et notre économie.