Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Déclaration du premier ministre concernant le décès de la lieutenante-gouverneure du Nouveau-Brunswick, Jocelyne Roy Vienneau

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante concernant le décès de la lieutenante gouverneure du Nouveau-Brunswick, Jocelyne Roy Vienneau :

« Aujourd'hui, nous nous joignons aux citoyens du Nouveau-Brunswick pour pleurer la perte de la lieutenante-gouverneure de la province, Son Honneur l'honorable Jocelyne Roy Vienneau, qui est décédée à la suite d’un cancer.

« Mme Roy Vienneau a travaillé pendant longtemps dans les domaines de l’éducation et de l’ingénierie. Elle a apporté de nombreuses contributions importantes à sa province et à la communauté acadienne.

« Mme Roy Vienneau était une pionnière du système d'éducation postsecondaire du Nouveau-Brunswick. Elle a été la première femme à diriger un collège communautaire francophone au Nouveau-Brunswick et la première femme laïque à être vice-rectrice d'un campus de l'Université de Moncton. Elle a également été l'une des premières femmes à obtenir un diplôme de la faculté de génie de l'Université, ainsi que la première femme acadienne à occuper le poste de lieutenante-gouverneure du Nouveau-Brunswick.

« Sous sa direction, le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick à Bathurst est devenu l'un des deux premiers collèges du pays à être admissible à des subventions de recherche octroyées par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.

« En 2015, une bourse a été créée en son honneur pour augmenter le nombre de femmes ingénieures. Chaque année, cette bourse est décernée à deux étudiantes de premier cycle en génie du Nouveau-Brunswick qui, comme Mme Vienneau, sont des leaders communautaires actives et inspirent les autres.

« Au nom du gouvernement du Canada, Sophie et moi offrons nos condoléances à la famille et aux amis de Mme Roy Vienneau, ainsi qu’aux citoyens du Nouveau‑Brunswick. Son travail continuera d'inspirer les futurs leaders pour des années à venir. »