Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Prime Minister’s Youth Council Backgrounder

Document d’information sur le Conseil jeunesse du premier ministre

Le gouvernement du Canada s’engage à écouter les enjeux les plus importants aux yeux des jeunes. C’est pourquoi le très honorable Justin Trudeau, dans son rôle de ministre de la Jeunesse, s’est engagé dans le budget de 2016 à créer un Conseil jeunesse du premier ministre. Des Canadiens âgés de 16 à 24 ans fourniront au premier ministre des conseils impartiaux sur des questions nationales comme l’emploi, l’accès à l’éducation, l’édification de collectivités plus solides de même que les changements climatiques et la croissance durable, entre autres choses.

À propos du Conseil jeunesse du premier ministre

Trente jeunes au maximum seront sélectionnés pour faire partie du Conseil. Ils seront issus de diverses collectivités, représenteront toutes les régions du Canada et apporteront un large éventail de connaissances et d’expériences. Ils siégeront au Conseil pour un mandat pouvant aller jusqu’à deux ans, et ils recevront une compensation pour le temps qu’ils consacrent aux affaires du Conseil jeunesse.

Les membres du Conseil se réuniront virtuellement et en personne plusieurs fois par année pour discuter des questions qui leur tiennent à cœur, ainsi qu’à leur collectivité et à leur pays. Ils interagiront les uns avec les autres entre les réunions pour échanger des idées et parler des activités à venir, et ils participeront à la vie de leur collectivité. Ils rencontreront le premier ministre jusqu’à quatre fois par année.

Poser sa candidature pour devenir membre du Conseil

Les candidats devront remplir un formulaire en ligne dans lequel ils doivent fournir des renseignements de base à leur sujet et au sujet de leur participation à la vie de la collectivité.

Le choix des membres du Conseil jeunesse sera fait en deux temps. Les membres du Conseil jeunesse choisis dans le cadre de la première vague rencontreront le premier ministre à l’automne, alors que les membres choisis au cours de la deuxième vague joindront le groupe en tôt de 2017.

Le processus de sélection sera mené en deux étapes. Au cours de la première étape, environ 300 jeunes seront choisis parmi l’ensemble des candidats. À cette étape, nous créerons trois bassins d’environ 100 candidats chacun, ces candidats seront invités à la deuxième étape du processus de sélection. Le premier bassin comprendra les 100 candidats qui ont les notes des plus élevées pour l’engagement communautaire dans chaque région du Canada. De cette façon, on s’assurera d’avoir des candidats qui ont une grande compréhension des enjeux et des activités de leurs communautés, et qu’ils soient les meilleurs pour représenter les membres de leur communauté. Le deuxième bassin comprendra 100 candidats choisis au hasard. Cela permettra une représentation équitable et variée de tous les candidats jeunesse. Le dernier bassin de 100 candidats sera constitué en fonction d’indicateurs de diversité, pour que le grand bassin de 300 personnes soit pleinement représentatif de la diversité du Canada. 

Au cours de la deuxième étape du processus de sélection, les 300 candidats arrivant en tête seront invités à faire une entrevue vidéo et à soumettre leur curriculum vitae au moyen d’une plateforme en ligne sécurisée et seront appelés à offrir leurs points de vue sur la jeunesse canadienne. Ces renseignements additionnels serviront à sélectionner les meilleurs candidats pour le Conseil jeunesse.

Participation des jeunes

Il sera possible pour les jeunes de ne pas poser leur candidature pour le Conseil jeunesse, mais de soumettre leurs renseignements à une base de données en vue d’autres possibilités de participation pour les jeunes. Les renseignements se trouvant dans la base de données seront communiqués aux autres ministères fédéraux qui veulent offrir des possibilités de participation aux jeunes.

Les candidats n’ayant pas été retenus pour le Conseil jeunesse verront également leurs renseignements transmis à cette base de données. Tous les candidats doivent consentir à la communication des renseignements se trouvant dans la demande, avant de soumettre cette dernière.

Nous sommes très heureux de collaborer avec vous dans l’accomplissement de cette tâche et avons hâte de trouver des moyens novateurs pour passer le mot. L’appel est désormais lancé sur le site www.canada.ca/jeunesse