Ottawa (Ontario) - 15 décembre 2015

La mise en œuvre de la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens, le plus vaste règlement d’un recours collectif de l’histoire canadienne, a commencé en 2007. La convention comporte des éléments individuels et des éléments collectifs en réponse aux tristes et terribles conséquences des pensionnats indiens.

L’un de ces éléments est la Commission de vérité et réconciliation du Canada. Le mandat officiel de la Commission se trouve dans l’annexe « N » du règlement, qui donne les principes ayant guidé la Commission dans ses importants travaux. La Commission a donné l’occasion aux personnes directement ou indirectement touchées par le système des pensionnats indiens de faire part de leurs expériences.

La Commission a tenu sept événements nationaux au Canada, ainsi qu’un événement de clôture à Ottawa, dans le but d’entendre les anciens pensionnaires, de faire participer le public canadien, de faire connaître l’histoire et les conséquences du système des pensionnats indiens et d’honorer les expériences vécues par les anciens pensionnaires et leur famille.

Lors de l’événement de clôture au mois de juin 2015, la Commission a présenté son sommaire qui contenait ses conclusions et 94 Appels à l'action pour corriger les conséquences des pensionnats et faire avancer le processus de réconciliation au Canada.

Lors de l’événement final de la Commission, le 15 décembre 2015, le premier ministre a réitéré l’engagement du gouvernement du Canada de travailler en partenariat avec les communautés autochtones, les provinces, les territoires et d’autres partenaires essentiels, à la mise en œuvre intégrale des recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, en commençant par la mise en œuvre de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.