Ottawa (Ontario) - 28 juin 2016

Le gouvernement du Canada s’est donné parmi ses priorités celle de rétablir et de resserrer ses liens avec l’un de ses plus importants partenaires, le Mexique. À cette fin, le premier ministre, Justin Trudeau, a annoncé l’intention du Canada d’éliminer les exigences de visas imposées aux Mexicains, à compter du 1er décembre 2016. En éliminant le visa obligatoire, nous resserrerons les liens entre le Canada et le Mexique et nous augmenterons les échanges entre les deux pays, qu’il s’agisse de voyageurs, d’idées ou d’échanges commerciaux.

Une collaboration plus étroite entre le Canada et le Mexique sur les questions de mobilité favorisera aussi les déplacements entre les deux pays, tout en empêchant une augmentation éventuelle des demandes d’asile ou de migration irrégulière. Les fonctionnaires prévoient se rencontrer régulièrement pour faire valoir ces intérêts mutuels.

Les fonctionnaires canadiens travaillent en ce moment avec leurs homologues mexicains à finaliser les détails relatifs à l’élimination des exigences de visas imposées aux Mexicains.

Jusqu’au 30 novembre 2016, l’obligation d’obtenir un visa reste en place. Jusqu’à ce qu’elle soit levée, les citoyens mexicains doivent continuer à présenter une demande de visa pour venir au Canada à titre de visiteurs, d’étudiants ou de travailleurs. Les Mexicains peuvent présenter une demande en ligne à partir du site Web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, ou faire appel aux services de l’un des centres de réception des demandes de visa à la ville de Mexico, à Guadalajara ou à Monterrey.

Les visiteurs sont généralement autorisés à rester au Canada pendant une période de six mois, à partir de la date à laquelle ils sont arrivés. Si l’agent des services frontaliers autorise un séjour de moins de six mois, la date à laquelle le visiteur doit quitter le Canada sera indiquée sur son passeport.

Lorsque l’obligation d’obtenir un visa aura été levée, les Mexicains qui veulent venir au Canada pour travailler ou pour étudier devront quand même demander un permis de travail ou d’étude avant leur arrivée au Canada. Les citoyens mexicains devraient aussi savoir que, une fois l’obligation d’obtenir un visa levée, ils seront tenus d’obtenir une autorisation de voyage électronique  (AVE) pour voler ou transiter au Canada. Il est simple et peu coûteux (7 $CAD) de présenter une demande en ligne et il suffit de quelques minutes. L’AVE est liée électroniquement au passeport du voyageur et elle est valide pour cinq ans ou jusqu’à la date d’échéance du passeport, la première éventualité étant choisie. Tous les citoyens étrangers qui n’ont pas besoin d’un visa – sauf les citoyens des États-Unis – doivent avoir une AVE pour voler ou transiter au Canada.

De l’information supplémentaire sera fournie aux citoyens canadiens avant la levée de l’obligation d’obtenir un visa, y compris les détails relatifs au moment où les voyageurs mexicains pourront commencer à demander une AVE.