Beijing (Chine) - 4 décembre 2017

Discussions en cours en vue d’un accord commercial global : Suite aux progrès accomplis depuis 2016, les deux dirigeants ont conclu sur une note positive le deuxième dialogue annuel des dirigeants, au cours duquel ils ont discuté de divers dossiers clés et renforcé leur relation bilatérale. Les deux parties ont convenu de poursuivre les discussions exploratoires afin de conclure un accord commercial global qui créera davantage d’opportunités pour leurs populations respectives.

Déclaration conjointe sur les changements climatiques et la croissance propre : Ensemble, les deux dirigeants ont émis une déclaration conjointe sur les changements climatiques et la croissance propre qui met en valeur la collaboration bilatérale actuelle et souligne la possibilité d’accroître notre collaboration à cet égard, notamment en établissant un dialogue régulier sur des enjeux comme la mise en œuvre intégrale de l’Accord de Paris et la promotion de la croissance propre. Les deux dirigeants ont également établi le Dialogue ministériel sur l’énergie propre et le Dialogue ministériel sur l’environnement, et ont accepté d’explorer la possibilité d’établir un dialogue ministériel sur les changements climatiques. Ces dialogues serviront de plateformes pour échanger sur les politiques et pour favoriser la collaboration technique et commerciale qui permettrait d’accélérer la transition vers une économie plus propre et à faible émission de carbone. Ils ont également convenu de renouveler leur protocole d’entente bilatéral sur la coopération environnementale et de signer un plan d’action pour la collaboration en matière d’énergie.

Résolution de l’accès au marché pour les produits agroalimentaires : Le Canada et la Chine se sont engagés à assurer la mise en œuvre intégrale de l’accord de 2016 visant à améliorer l’accès au marché concernant le bœuf surgelé non désossé et les produits au grain farcis chinois. Le Canada et la Chine ont également convenu de lancer un projet pilote visant l’exportation de bœuf et de porc réfrigérés en provenance du Canada.

Partenariat en matière de ressources naturelles et d’énergie : Le Canada et la Chine ont convenu de travailler ensemble en vue de réduire les émissions, de promouvoir les solutions axées sur l’énergie propre et de soutenir la croissance économique tout en protégeant l’environnement. Les deux parties ont également souligné leur appui à l’établissement de nouveaux éco-districts sino-canadiens ainsi que de grandes structures de bois fabriquées à l’aide de produits de bois canadiens et de technologies efficientes sur le plan énergétique. De plus, les dirigeants ont convenu de lancer un dialogue officieux entre le Canada et la Chine en matière d’énergie en vue d’échanger des conseils et de renforcer le commerce et l’investissement entre les deux pays. Les dirigeants ont également discuté de moyens de faciliter l’approvisionnement du marché de l’énergie nucléaire chinois en uranium canadien.

Poursuite de la coopération en matière d’application de la loi : L’enjeu du trafic de drogues illicites n’a pas de frontières, et la coopération bilatérale entre les organismes d’application de la loi est essentielle pour lutter contre la fabrication illicite et le trafic de fentanyl et d’autres opioïdes. Dans le cadre du dialogue sur la sécurité nationale et la primauté du droit, le premier ministre a donné comme directive à ses représentants de redoubler d’efforts relativement au défi des opioïdes. Le Canada a particulièrement salué les efforts déployés par la Chine pour perturber le trafic illicite de fentanyl. Ces efforts comprennent notamment la classification d’un certain nombre de substances contrôlées selon les lois chinoises et en menant des enquêtes à partir de pistes fournies par des organismes d’application de la loi étrangers.

Resserrement des liens concernant les jeunes et l’éducation : Le Canada et la Chine ont réitéré leur volonté d’offrir aux jeunes plus d’opportunités d’échanges et d’études à l’étranger. Les deux dirigeants ont salué la signature d’un protocole d’entente sur le programme Canada Liaisons Internationales Chine (CLIC) visant à faciliter le financement permanent par la Chine de bourses CLIC destinées aux étudiants canadiens de niveau postsecondaire. Le Canada a indiqué qu’il investira 4,1 millions de dollars sur cinq ans à l’appui d’initiatives connexes, dont 2,5 millions de dollars en vue d’offrir aux jeunes Canadiens plus d’opportunités d’étudier en Chine et 1,6 million de dollars destiné aux stages pour les jeunes dans les missions canadiennes en Chine.

Renforcement de la coopération en matière de défense et de sécurité : Le Canada et la Chine continueront de renforcer l’interaction entre leurs forces militaires, notamment par le biais d’une escale de la Marine royale canadienne en Chine prévue pour 2018. Les deux parties accroîtront leurs échanges et leur coopération dans les domaines des opérations de maintien de la paix de l’ONU et de l’aide humanitaire et des interventions à la suite de catastrophes, en soulignant l’importance du Programme sur les femmes, la paix et la sécurité en matière de collaboration dans le cadre d’opérations de paix de l’ONU et des échanges universitaires continus.

Expansion des liaisons aériennes bilatérales : En prévision de l’Année du tourisme Canada-Chine et de la croissance prévue du nombre de touristes, le premier ministre a souligné la nécessité d’étendre proportionnellement les services de transport aérien entre les deux pays. Les deux dirigeants se sont engagés à chercher des moyens d’étendre davantage ces services dans un avenir rapproché.

Collaboration accrue dans les dossiers liés à la sécurité régionale et internationale : Le Canada et la Chine ont convenu d’accroître leur engagement et leur collaboration relativement à des défis régionaux et mondiaux urgents, et ils ont échangé leurs perspectives concernant la Corée du Nord et le Myanmar.

Partenariat en matière d’échanges culturels : Les ministres chinois et canadiens ont convenu d’assurer la coprésidence de la réunion inaugurale du Comité mixte Canada-Chine sur la culture qui se tiendra à Ottawa, au mois de février 2018. Cette plateforme constituera une nouvelle occasion de tenir des dialogues de haut niveau sur des questions d’intérêt commun en ce qui touche la culture, les industries créatives, les arts, le patrimoine et d’autres domaines.

Coopération en matière de primauté du droit et de main-d’œuvre : Le premier ministre a également réitéré que les priorités du Canada en Chine comprennent la promotion et la protection des droits de la personne et la primauté du droit, pour lesquelles 5 millions de dollars ont été annoncés afin de favoriser la coopération en matière d’affaires judiciaires, avec 1,5 millions de dollars supplémentaires pour appuyer le travail accompli dans les dossiers touchant la main-d’œuvre et l’emploi.

Produit connexe