Paris (France) - 16 avril 2018

Le premier ministre Justin Trudeau a aujourd’hui entamé la première journée d’une visite officielle en France afin de resserrer encore davantage les liens entre nos deux pays et de promouvoir une collaboration économique encore plus étroite, y compris par l’entremise de l’Accord économique et commercial global Canada-Union européenne (AECG), dans le but de renforcer la classe moyenne et de créer de nouveaux emplois et de nouvelles opportunités pour la population des deux pays.

Le premier ministre Trudeau et le président de la France, Emmanuel Macron, ont conclu aujourd’hui une rencontre productive durant laquelle ils ont discuté d’importants enjeux communs, notamment en matière d’environnement, d’économie, de culture et de sécurité internationale. Ils ont également parlé des façons dont nous pouvons accroître le commerce et l’investissement, faire croître la classe moyenne et resserrer encore davantage la relation qui existe entre les deux pays.

Ensemble, les deux dirigeants ont annoncé que la France et le Canada s’engagent dès aujourd’hui à accroître leur collaboration dans la lutte contre les changements climatiques par l’entremise du Partenariat franco-canadien pour le climat et l’environnement. Ce nouveau partenariat permettra aux deux pays de redoubler d’efforts et de travailler ensemble de façon encore plus étroite pour combattre les changements climatiques en complément à l’Accord de Paris.

Afin d’approfondir les liens étroits des deux pays dans le domaine de la culture, le premier ministre Trudeau et le président Macron ont aussi annoncé une nouvelle initiative culturelle, visant à faire la promotion de l’expression culturelle, de la diversité et de la langue française dans l’espace numérique. Cette initiative permettra également aux deux pays d’accroître leur collaboration au sein de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Durant cette première journée à Paris, le premier ministre Trudeau a également rencontré les coprésidentes du Conseil consultatif sur l’égalité des sexes du G7, Isabelle Hudon, ambassadrice du Canada en France et à Monaco, et Melinda Gates. Ensemble, ils ont discuté des façons de promouvoir une croissance économique qui profite à tous, une thématique de premier plan pour le prochain sommet du G7 à Charlevoix.

De plus, le premier ministre a également rencontré des représentants de l’Organisation de coopération et de développement économiques, l’UNESCO, et l’Organisation internationale de la Francophonie, afin de renforcer la relation du Canada avec ces importantes organisations multilatérales.

Demain, le premier ministre rencontrera Édouard Philippe, premier ministre de la France, ainsi que Gérard Larcher, président du Sénat de la France, et François de Rugy, président de l’Assemblée Nationale avant de s’adresser à l’Assemblée Nationale. Dans le cadre de son allocution, le premier ministre Trudeau parlera du rôle du Canada dans le monde. Il discutera de l’engagement de notre pays en faveur du commerce progressiste, de l’égalité des sexes, de la sécurité internationale et de la démocratie, en plus de souligner les valeurs importantes que nous partageons avec la France et l’Europe. Ce sera la première fois qu’un chef du gouvernement canadien s’adresse à l’Assemblée Nationale.

De plus, le premier ministre Trudeau rencontra des chefs d’entreprise canadiens afin de discuter des avantages d’un commerce progressiste et de l'AECG pour les entrepreneurs des deux côtés de l’Atlantique.

Citation

« Je tiens à remercier le président Macron de son accueil chaleureux. Le Canada et la France entretiennent une relation étroite et partagent une vision ambitieuse pour les façons dont nous pouvons stimuler la croissance économique qui profite à tous et façonner notre monde pour le mieux. Maintenant, grâce au Partenariat franco-canadien pour le climat et l’environnement et à la nouvelle initiative culturelle, nous travaillerons ensemble de façon encore plus étroite en vue de lutter contre les changements climatiques, de resserrer encore davantage nos liens dans le domaine de la culture et de bâtir un avenir meilleur pour la population des deux pays. »
— Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Le Canada et la France entretiennent depuis longtemps une relation solide, ancrée dans une histoire et une langue communes, des valeurs partagées et une vaste collaboration sur les questions économiques, sociales, politiques et de sécurité.
  • Malgré une entrée en vigueur de façon provisoire, les avantages de l’AECG se font constater. En 2017, les importations du Canada en provenance de la France ont progressé de 4 p. 100 par rapport à l’année précédente. Les investissements canadiens en France ont, quant à eux, augmenté de 23 p. 100. L’AECG représente l’avenir de notre partenariat économique renforcé, fondé sur des valeurs et objectifs communs.
  • Le Partenariat franco-canadien pour le climat et l’environnement encouragera et accélérera l’atteinte des cibles de l’Accord de Paris à l’aide de mesures concrètes, tel que mobiliser des acteurs mondiaux afin de promouvoir la tarification du carbone, en plus d’encourager l’efficacité énergétique et la réduction des émissions des secteurs du transport terrestre, maritime et aérien, visant à faire de cet accord de principe une réalité.
  • Pour la première fois, un chef de gouvernement canadien est invité à prendre la parole devant l’enceinte même de l’Assemblée nationale (aussi appelé « hémicycle ») devant l’ensemble de députés réunis.
  • À Paris, le premier ministre rendra hommage au sacrifice et à la bravoure de milliers de Canadiens qui ont donné leur vie en sol français durant les deux guerres mondiales lors d’une cérémonie de ravivage de la Flamme du Souvenir au Tombeau du Soldat inconnu.
  • En compagnie d’Isabelle Hudon, ambassadrice du Canada en France et à Monaco, le premier ministre inaugurera la nouvelle chancellerie qui ouvrira officiellement ses portes le 2 mai prochain. Celle-ci offrira un lieu plus adapté et plus moderne à la culture canadienne en France en regroupant l’ambassade et le Centre culturel canadien sous un même toit.

Liens connexes