Regina (Saskatchewan) - 11 janvier 2019

Le gouvernement du Canada prend des mesures importantes pour protéger l’environnement et faire croître l’économie, tout en créant de bons emplois pour la classe moyenne et de nouvelles opportunités pour les Canadiens.

Le premier ministre Justin Trudeau a aujourd'hui annoncé des fonds pour une nouvelle centrale géothermique près d’Estevan, dans le sud-est de la Saskatchewan. Ce projet énergétique, dirigé par la compagnie DEEP Earth Energy Production Corporation, est le premier en son genre au Canada et exploite une nouvelle ressource énergétique renouvelable.

L’énergie géothermique transforme la chaleur contenue dans la croûte terrestre en électricité pour alimenter nos maisons et nos entreprises pendant l’année. La centrale géothermique de DEEP renforcera le rôle de chef de file que joue la Saskatchewan dans le secteur de l’énergie. Elle exploitera cette source d’énergie fiable au moyen de technologies de forage déjà utilisées par les industries pétrolière, gazière et minière.

Le gouvernement du Canada accordera un financement de 25,6 millions de dollars pour les installations de cinq mégawatts (MWé), qui produiront suffisamment d’électricité pour alimenter environ 5 000 foyers, permettant ainsi d’éliminer l’équivalent des émissions annuelles de 7 400 automobiles de l’atmosphère. Le projet créera 100 emplois pendant la phase de construction. Il fournira au réseau provincial une énergie propre et renouvelable et offrira de nouvelles opportunités d’affaires pour les communautés locales.

Le gouvernement du Canada continuera de faire des investissements judicieux dans la recherche et l’innovation en vue de mettre au point de nouvelles technologies d’énergie propre, d’atteindre nos objectifs en matière de climat et de créer une croissance économique qui profite à tous.

Citation

« Avec l’annonce d’aujourd'hui, nous investissons dans l’avenir de la Saskatchewan et de nos enfants. Le projet de DEEP a le potentiel de transformer la façon dont la province et le pays produisent de l’énergie, en plus de créer des bons emplois pour la classe moyenne du Canada. Il s’agit d’un autre exemple des mesures que nous prenons pour lutter contre les changements climatiques aujourd'hui et créer des communautés plus fortes pour des années à venir. »
– Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Le financement accordé à ce projet provient du Programme des énergies renouvelables émergentes de Ressources naturelles Canada. En 2014, Ressources naturelles Canada a consacré 1 million de dollars de son Initiative écoÉNERGIE sur l'innovation à la réalisation d’une étude de préfaisabilité du projet. Le Programme d’innovation technologique en matière d’énergie propre et Innovation Saskatchewan ont aussi investi 350 000 $ et 175 000 $ respectivement dans les forages exploratoires. Le coût total du projet est de 51,3 millions de dollars.
  • La communauté locale acheminera la chaleur excédentaire produite dans la centrale dans une serre de 45 acres, à des fins commerciales. Le chauffage durable, abordable et propre de grandes serres commerciales présente de nouvelles opportunités pour le secteur agricole de la Saskatchewan.
  • Le projet pave la voie à d’autres investissements dans le bassin de Williston, qui a la capacité de permettre la production de centaines de MWé d’électricité.
  • Le Canada est un chef de file mondial en matière de production et d’utilisation d’énergie issue de ressources renouvelables. Au Canada, 66 % de la production d’électricité provient de sources renouvelables, comme l’hydroélectricité.
  • Le 9 janvier 2019, le Canada a officiellement adhéré à l’Agence internationale pour les énergies renouvelables, une organisation intergouvernementale réunissant 159 pays souhaitant procurer une énergie propre et durable à la population mondiale en pleine croissance.

Liens connexes