Saint-Hubert (Québec) - 28 février 2019

Des pays du monde entier se préparent à envoyer des astronautes au-delà de la Station spatiale internationale (SSI), dans notre système solaire. Le Canada investit dans son programme spatial afin d’appuyer des initiatives qui permettront de créer des centaines d’emplois pour les Canadiens et d’ouvrir de nouveaux marchés pour nos entreprises, en plus de nous aider à répondre à des questions importantes au sujet de notre planète, de l’univers et de nous-mêmes.

Le « Gateway » lunaire

Le projet du « Gateway » lunaire, mené par la NASA, est le fruit d’une collaboration internationale dans le domaine de l’exploration spatiale. Faisant environ un cinquième de la taille de la SSI, cette plateforme sera en orbite autour de la Lune et aura les fonctions suivantes :

  • Laboratoire scientifique
  • Lieu d’essai de nouvelles technologies
  • Lieu de rencontre pour les explorations à la surface de la Lune
  • Centre de contrôle de mission pour les opérations sur la Lune
  • Base éventuelle pour les explorations vers Mars

Le « Gateway » lunaire devrait être pleinement fonctionnel et dans l’orbite de la Lune vers 2026.

La contribution du Canada à ce projet consistera en un système robotique intelligent, le Canadarm3, qui comprendra un bras robotisé, de l’équipement et des outils spécialisés. Ce système avancé aidera à entretenir, à réparer et à inspecter le « Gateway » lunaire. Il permettra aussi de déplacer de l’équipement, de soutenir les sorties dans l’espace, d’assembler et de déployer des instruments scientifiques et de manipuler des échantillons scientifiques recueillis à la surface de la Lune.

Ce système nous aidera à concevoir de toutes nouvelles technologies de pointe, tout comme cela a déjà été le cas pour le domaine de la robotique spatiale. Ce domaine a permis de créer le neuroArm, le premier robot du monde capable d’exécuter des interventions chirurgicales très risquées sur des tumeurs déclarées inopérables, et le robot IGAR (Image-Guided Autonomous Robot), qui contribue à la détection précoce et au traitement du cancer du sein.

Programme d’accélérateur pour l’exploration lunaire

Le nouveau Programme d’accélérateur pour l’exploration lunaire de l’Agence spatiale canadienne aidera les entreprises et les établissements universitaires du Canada à utiliser et à mettre à l’essai de nouvelles technologies du domaine de la santé, de l’intelligence artificielle et de la robotique en orbite autour de la Lune et sur la surface de la Lune. Ce programme stimulera l’innovation et la conception de nouvelles technologies ayant des applications ici, sur Terre. Il aidera également les Canadiens à se préparer aux emplois de demain, au sein de la nouvelle économie spatiale mondiale.

Initiative des jeunes astronautes

Dans le cadre de la nouvelle initiative des jeunes astronautes de l’Agence spatiale canadienne, les jeunes Canadiens pourront obtenir des compétences en travail d’équipe et en communication en participant à des activités liées à l’espace, à la science et à la technologie. Les participants les plus performants pourront ensuite participer à un camp spatial en compagnie d’astronautes au siège social de l’Agence spatiale canadienne à Saint-Hubert au Québec, pour en apprendre plus au sujet du rôle qu’ils pourraient jouer dans le cadre d’éventuelles missions spatiales canadiennes.

Document connexe