Ottawa (Ontario) - 13 juin 2019

Le premier ministre Justin Trudeau a rencontré aujourd’hui le président du Ralliement national des Métis (RNM), Clément Chartier, ainsi que les présidents des organisations membres du RNM lors du sommet annuel entre la Couronne et la Nation des Métis.

Ensemble, les dirigeants ont fait état des progrès réalisés au cours de la dernière année en matière de politiques et programmes sociaux et économiques, de gouvernance et de réconciliation. Nous avons notamment fait des investissements sans précédent pour appuyer une stratégie d’éducation postsecondaire dirigée par la Nation des Métis, ainsi que pour rendre hommage aux anciens combattants métis de la Deuxième Guerre mondiale. De plus, nous avons augmenté les fonds accordés à la Société métisse de financement pour appuyer les petites et moyennes entreprises.

Le premier ministre et les dirigeants de la Nation des Métis ont identifié des priorités communes pour l'année à venir, comme les services aux enfants et aux familles, l’éducation, la santé, la justice et les services policiers, les jeunes et le sport, ainsi que la mise en œuvre des droits prévus à l’article 35. Les participants ont également discuté de l’Accord auxiliaire sur l’éducation postsecondaire récemment conclu avec la Nation des Métis. L’accord aidera à veiller à ce que les étudiants de la Nation des Métis aient les opportunités dont ils ont besoin pour poursuivre leurs études postsecondaires.

Le sommet s’inscrit dans notre démarche visant à bâtir une relation renouvelée avec la Nation des Métis, fondée sur la reconnaissance des droits, le respect, la collaboration et le partenariat. Nous continuerons de travailler ensemble pour aider la Nation des Métis à faire de sa vision de l’autodétermination une réalité. De cette façon, nous pouvons bâtir un avenir prospère pour tous.

Citations

« Depuis la signature de l’Accord entre le Canada et la Nation des Métis, nous travaillons ensemble pour bâtir une relation renouvelée et renforcée qui fait avancer les intérêts et les aspirations de la Nation des Métis et de tous les Canadiens. Chaque année, lors de ces rencontres, nous réfléchissons à ce que nous avons accompli ensemble et continuons à faire avancer nos priorités en matière de réconciliation. »

– Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Le sommet annuel avec le premier ministre nous permet d’examiner et d’accélérer les progrès que nous réalisons au niveau ministériel et au niveau des hauts fonctionnaires pour faire avancer et réaliser les priorités de la Nation des Métis. Au cours des deux dernières années, grâce à l’Accord entre le Canada et la Nation des Métis, nous avons réalisé plus de progrès avec le présent gouvernement fédéral qu’avec tous les gouvernements qui lui ont précédé. Nous sommes réellement impatients de travailler avec le premier ministre Trudeau et ses ministres afin de poursuivre sur cette lancée. »

– Clément Chartier, président du Ralliement national des Métis

« Depuis que nous avons signé l’Accord entre le Canada et la Nation des Métis le 13 avril 2017, notre relation avec le Canada s’est renforcée. Cette collaboration efficace entre le Canada et la Nation des Métis amènera plusieurs bénéfices dans de nombreux domaines pour les Métis. Ces progrès visent notamment le logement, l’éducation préscolaire et les services de garde, l’éducation postsecondaire, l’emploi et la formation, le développement économique et la langue. Nous remercions le premier ministre Trudeau et son gouvernement d’avoir permis tout cela. »

– Clara Morin Dal Col, présidente de la Métis Nation British Columbia

« De concert avec le Canada, la Nation des Métis a franchi de grands pas vers la réalisation de notre droit inhérent à l’autodétermination et à l’autonomie gouvernementale, et pour répondre aux besoins de notre nation. Le gouvernement du Canada est un partenaire de bonne volonté avec qui nous pouvons collaborer pour faire avancer nos priorités communes au profit des Métis. »

– Audrey Poitras, présidente de la Métis Nation of Alberta

« La création d’un espace permettant la tenue d’un dialogue respectueux, mais franc est une étape nécessaire vers l’établissement d’une relation réelle et durable entre la Nation des Métis et le Canada. Au nom de la Métis Nation-Saskatchewan, j’apprécie les efforts des dirigeants fédéraux et métis qui sont prêts à discuter des enjeux concrets d’aujourd'hui et de demain qui touchent notre peuple. Nous avons hâte de nous exprimer et d’améliorer les politiques et les systèmes ayant un impact sur la vie de tous les Métis. »

– Glen McCallum, président de la Métis Nation-Saskatchewan

« Pendant que nous continuons à travailler sans relâche pour exprimer nos points de vue et faire respecter nos droits garantis par la Constitution, cela fait chaud au cœur de savoir que ce gouvernement fédéral comprend le rôle qu’il doit jouer dans la réconciliation avec la Nation des Métis. Je félicite le premier ministre Trudeau et la ministre Bennett de reconnaître cette responsabilité, et également de nous traiter avec respect et dignité. »

– David Chartrand, président de la Manitoba Metis Federation

« La Nation des Métis de l’Ontario est heureuse de ce qui a été réalisé à ce jour et de la volonté soutenue d’établir une relation renouvelée fondée sur la reconnaissance, les droits et le respect. Nous avons hâte de poursuivre notre collaboration dans les domaines de l’éducation, de la justice et des services de police, des jeunes et des sports, ainsi que des droits des Métis prévus à l’article 35 au profit des familles et des communautés métisses. »

– Margaret Froh, présidente de la Métis Nation of Ontario

« L’organisme Les Femmes Michif Otipemisiwak est heureux de participer au sommet annuel entre la Couronne et la Nation métisse et de s’asseoir à la table de hauts fonctionnaires durant tout l’année afin d’apporter une perspective sexospécifique intersectionnelle dans tous les domaines prioritaires de la Nation métisse. »

– Melanie Omeniho, présidente de la Women of the Métis Nation

Faits saillants

  • Durant le sommet, les dirigeants ont officialisé un accord entre le Canada et la Nation des Métis sur le développement économique accompagné d’un investissement de 50 millions de dollars sur cinq ans afin d’appuyer le démarrage et l’expansion des petites et moyennes entreprises métisses.
  • Le sommet d’aujourd'hui constitue la troisième rencontre entre le premier ministre et le Ralliement national des Métis depuis la signature de l’Accord Canada-Nation métisse en 2017.
  • La Nation des Métis est représentée par le Ralliement national des Métis et ses organisations membres : la Métis Nation of Ontario, la Manitoba Metis Federation, la Métis Nation-Saskatchewan, la Métis Nation of Alberta et la Métis Nation British Columbia.
  • Comme il est énoncé dans le Budget 2019, le gouvernement du Canada investit 362 millions de dollars sur 10 ans ainsi qu’un soutien permanent de 40 millions de dollars par année à l’appui d’une stratégie d’éducation postsecondaire dirigée par la Nation des Métis.

Liens connexes