Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Croissance propre et création d’emplois dans le secteur de l’énergie de la Colombie-Britannique

Les ressources naturelles du Canada stimulent notre économie et créent des milliers d’emplois pour la classe moyenne. La création d’infrastructures modernes et le développement de technologies propres s’inscrit dans le plan du gouvernement du Canada visant à acheminer nos ressources vers de nouveaux marchés, à stimuler la croissance économique et à accélérer la transition écologique du Canada.

Le premier ministre Justin Trudeau et le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, ont annoncé aujourd’hui un nouveau protocole d’entente confirmant leur engagement commun à alimenter les secteurs de la production de gaz naturel et du gaz naturel liquéfié de la Colombie-Britannique en électricité propre.

L’industrie du gaz naturel produit environ 18 % des émissions de gaz à effet de serre de la province. En effectuant la transition vers une énergie propre, un processus qu’on appelle l’électrification, nous allons pouvoir éviter ces émissions et faire du Canada l’un des fournisseurs du gaz naturel le plus propre de la planète. Cette démarche aidera la Colombie-Britannique à atteindre ses engagements en matière de changements climatiques. Elle viendra également soutenir des projets permettant de créer des emplois et des opportunités dans les communautés rurales et autochtones de la province.

Le gouvernement du Canada appuient les infrastructures qui acheminent de l’électricité propre vers les entreprises canadiennes, en plus de créer de bons emplois pour la classe moyenne, une économie à faibles émissions de carbone et des communautés plus vertes.

Citations

« Les Canadiens savent que la croissance économique et la protection de l’environnement vont de pair. Aujourd’hui, nous nous engageons à collaborer avec la Colombie-Britannique pour alimenter le secteur du gaz naturel en électricité propre. Nous aiderons ainsi à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à créer de bons emplois pour la classe moyenne et à faire de la province l’un des fournisseurs du gaz naturel le plus propre de la planète. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Les Canadiens sont plus forts lorsqu’ils se serrent les coudes. Grâce à ce protocole d’entente, nous allons améliorer notre collaboration avec la Colombie-Britannique afin d’alimenter le secteur du gaz naturel en électricité propre. En cours de route, nous allons faire la transition vers des sources d’énergie renouvelables et durables qui permettront de faire croître notre économie, de créer des emplois locaux et d’améliorer les échanges commerciaux. »

L’hon. Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles

« Nos gouvernements travaillent en collaboration afin d’électrifier les industries et de réduire les émissions pendant que nous plaçons la Colombie-Britannique sur la voie d’un avenir meilleur et plus propre. Avec la conclusion de ce protocole d’entente, nous franchissons un grand pas vers l’avant dans la mise en place d’une économie plus durable et dans la protection de notre environnement, tout en créant des opportunités pour les gens. »

L’hon. John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

Faits saillants

  • Le ministre des Ressources naturelles, Amarjeet Sohi, et la ministre de l’Énergie, des Mines et des Ressources pétrolières de la Colombie-Britannique, Michelle Mungall, ont signé le protocole d’entente entre le gouvernement fédéral et le gouvernement provincial.
  • Un nouveau comité Canada-Colombie-Britannique de planification de l’énergie propre, composé de représentants des gouvernements provincial et fédéral et de BC Hydro, travaillera à promouvoir des projets permettant d’améliorer le transport d’électricité et l’électrification à travers la province.
  • Le comité s’appuiera sur des travaux antérieurs, notamment ceux effectués dans le cadre de l’Initiative de collaboration régionale et d’infrastructure stratégique de l’électricité. Cette initiative a déterminé que les opportunités d’électrifier le secteur du gaz naturel en Colombie-Britannique étaient parmi celles qui offraient le meilleur rapport qualité-prix dans l’Ouest canadien.
  • À l’heure actuelle, l’industrie du gaz naturel crée de bons emplois dans la classe moyenne et des investissements au Canada. L’année dernière, LNG Canada a réalisé un investissement sans précédent de 40 milliards de dollars pour mettre en œuvre un grand projet de gaz naturel liquéfié à Kitimat, en Colombie-Britannique. Il s’agit du plus grand investissement du secteur privé de l’histoire de notre pays. Le projet permettra de créer jusqu’à 10 000 emplois au plus fort des travaux, de générer des milliards de dollars de recettes publiques et de conclure des contrats de plusieurs millions de dollars avec des entreprises autochtones.   
  • Ce travail s’inscrit dans un effort global visant à promouvoir l’énergie propre dans les régions à travers le Canada. Plus tôt cette année, le gouvernement du Canada, de concert avec les provinces atlantiques, a annoncé la création d’un comité atlantique de planification de l’énergie propre en vue d'élaborer une feuille de route de l’énergie propre pour le Canada atlantique.
  • En avril 2019, le gouvernement du Canada a annoncé qu’il investira jusqu'à 83,6 millions de dollars dans le projet Peace Region Electricity Supply par l'entremise du plan d’infrastructure Investir dans le Canada. BC Hydro a fourni le reste des fonds, soit 205,4 millions de dollars.
  • En décembre 2018, le gouvernement de la Colombie-Britannique a présenté CleanBC, sa nouvelle stratégie provinciale sur le développement économique, l’énergie et le climat. Cette stratégie privilégie l’électrification du secteur du gaz naturel pour parvenir à respecter ses engagements en matière de changements climatiques.
  • En 2016, le gouvernement du Canada a travaillé avec les provinces et les territoires, en consultation avec les peuples autochtones, pour adopter le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques, le plan national du Canada sur le climat. Ce plan prévoit plus de 50 mesures spécifiques en vue de réduire la pollution par le carbone, d’aider les Canadiens à s’adapter et à accroître leur résilience face aux conséquences des changements climatiques, de favoriser les solutions axées sur les technologies propres et de créer des bons emplois qui contribuent à renforcer l’économie.
  • Le fait d’investir dans l’économie propre offre une opportunité économique énorme. Selon la Commission mondiale sur l’économie et le climat, l’économie propre devrait croître au point de rapporter 26 000 milliards de dollars et de créer 65 millions d’emplois dans le monde d’ici 2030.

Produit connexe

Liens connexes