Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Promouvoir la sécurité et la stabilité : Le premier ministre visite le Koweït et rencontre les membres des Forces armées canadiennes

Le premier ministre Justin Trudeau a conclu aujourd'hui une visite fructueuse et productive au Koweït. Durant ce voyage, il a rencontré des membres des Forces armées canadiennes (FAC) qui y sont déployés. Il s’est également entretenu avec le cheikh Sabah Al-Ahmad AI-Jaber AI‑Sabah, émir du Koweït.

Les membres des FAC apportent une contribution majeure à l'opération IMPACT, qui fait avancer la sécurité et la stabilité dans la région. Le premier ministre était accompagné du chef d’état-major de la défense, le général Jonathan Vance, pour les rencontrer et les remercier chaleureusement de leur dévouement, de leur courage et des services qu’ils rendent à notre pays.

Le commandant de l’opération IMPACT et brigadier général Michel-Henri St-Louis a présenté une mise à jour au premier ministre Trudeau et au général Vance sur le déroulement de la mission et les répercussions des tensions régionales. Ils ont également discuté du soutien du Canada au gouvernement irakien, notamment dans la formation de ses forces de sécurité.

Dans le cadre de l'opération IMPACT, les FAC fournissent une formation, des conseils et de l’aide aux forces de sécurité irakiennes. De plus, elles mènent des opérations aériennes, déploient des membres hautement qualifiés pour soutenir la Coalition mondiale et fournissent des ressources aux forces de la région. Jusqu'à 850 membres sont déployés dans quatre pays, soit l'Irak, la Jordanie, le Liban et le Koweït.

Au cours de sa visite, le premier ministre a rencontré le cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, émir du Koweït. Il a remercié le Koweït d’accueillir les membres des Forces armées canadiennes. Le premier ministre a aussi réitéré le soutien du Canada aux efforts de la Coalition mondiale qui visent à affaiblir et à vaincre Daech.

Finalement, le premier ministre Trudeau a rencontré le cheikh Sabah Khalid Al-Hamad Al-Sabah, premier ministre du Koweït, pour parler des enjeux en matière de sécurité régionale. Ils ont également discuté de nouvelles opportunités d’accroître leur collaboration dans des dossiers prioritaires, tels que la création de bons emplois pour la classe moyenne, la sécurité et les droits de la personne.

Citation

« Rencontrer les Forces armées canadiennes et constater sur le terrain le travail important qu'elles accomplissent dans la région était un privilège et un honneur. Je les remercie au nom de tous les Canadiens pour leur service et leurs efforts pour rendre notre monde plus sûr et sécuritaire. J’ai hâte de poursuivre mon étroite collaboration avec les dirigeants koweïtiens afin de continuer à discuter de ce qui importe le plus les gens de nos deux États. Ensemble, nous tracerons la voie à suivre pour soutenir les personnes et les entreprises qui sont au cœur de notre prospérité. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Le Canada a établi des relations diplomatiques avec le Koweït en 1965. Nos deux pays ont des positions et des intérêts communs dans plusieurs domaines, notamment la paix, la sécurité, les affaires humanitaires et le commerce. Les Canadiens et les Koweïtiens entretiennent des liens solides.
  • En 2018, les exportations de marchandises canadiennes vers le Koweït s’élevaient à 200,9 millions de dollars, tandis que les importations en provenance du Koweït s’élevaient à 39,1 millions de dollars.
  • Aujourd’hui, plus de 6 000 Canadiens vivent au Koweït et travaillent dans des domaines clés comme l’industrie pétrolière, l’enseignement, le gouvernement, les services de santé, les services financiers et l’ingénierie.
  • Depuis 2011, le Koweït accueille des membres des Forces armées canadiennes qui apportent un soutien aux opérations menées dans la région. Ces opérations ont notamment pour objectif de soutenir les efforts de la Coalition mondiale visant à démanteler et à vaincre Daech, ainsi que de contrer l’extrémisme violent, de rétablir la stabilité et de promouvoir la sécurité dans la région.

Document connexe

Liens connexes