Main Container

logo

Le premier ministre Justin Trudeau s’entretient avec les premiers ministres au sujet des efforts constants déployés pour faire face aux impacts de la COVID-19

Main Content

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau et la vice-première ministre Chrystia Freeland ont tenu leur seizième téléconférence avec les premiers ministres des provinces et des territoires au sujet de leur réponse commune à la pandémie de COVID-19.

Les premiers ministres ont discuté de la mise en œuvre d’un Accord sur la relance sécuritaire, auquel le gouvernement du Canada contribue plus de 19 milliards de dollars. Avec les investissements des provinces et des territoires, la valeur totale de l’Accord dépassera 23 milliards de dollars. Ces fonds seront utilisés pour soutenir le dépistage et la recherche des contacts, offrir des congés de maladie payés aux travailleurs et garantir un approvisionnement suffisant en équipement de protection individuelle. Ils permettront également de s'assurer que les systèmes de soins de santé ont la capacité de gérer des futures éclosions, d'aider à répondre aux besoins des populations vulnérables, de protéger les garderies et de soutenir les services municipaux essentiels. Les premiers ministres ont réaffirmé la nécessité d'assurer collectivement la relance de l'économie en toute sécurité et de limiter les futures vagues de COVID-19.

Les dirigeants ont discuté des mesures concertées prises par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux pour appuyer les travailleurs et les entreprises du Canada alors que se poursuit la réouverture de l’économie à l’échelle du pays. Ils ont reconnu que les efforts déployés ont contribué à aplatir la courbe, mais ont ajouté que la montée récente du nombre de cas est très inquiétante et qu’elle démontre que nous n’avons pas vaincu cette pandémie. Les premiers ministres ont convenu que, pour éviter de nuire à nos progrès collectifs, nous devons continuer de suivre les consignes de santé publique et demeurer vigilants.

Les premiers ministres ont également discuté des mesures en place à la frontière canado‑américaine et des enjeux commerciaux entre le Canada et les États-Unis, y compris leur engagement commun à défendre les travailleurs canadiens de l'aluminium et le secteur canadien de l'aluminium. Le premier ministre a confirmé qu’aucun déplacement non essentiel ne sera autorisé à la frontière, au moins jusqu’au 21 août 2020. Les premiers ministres ont accepté d’unir leurs efforts afin de servir les intérêts de l’industrie et des travailleurs canadiens.

Les premiers ministres ont tous réitéré leur appui à la lutte contre la COVID-19 au moyen d’une seule et même équipe pancanadienne et la nécessité de coordonner leurs efforts de près.

Liens connexes