Vancouver (Colombie-Britannique)
15 novembre 2017

Le Canada appuie fermement le travail de maintien de la paix des Nations Unies et il continuera de jouer un rôle important en mettant à sa disposition des capacités précieuses et du soutien en matière de formation.

De nos jours, le maintien de la paix est un travail plus complexe qu’auparavant. Le Canada a la ferme conviction qu’il faut faire ce travail différemment. C’est pourquoi nous nous concentrons à accroître l’efficacité des missions des Nations Unies, la proportion des femmes déployées à l’étranger et le rôle des femmes dans tous les aspects de la paix et de la sécurité.

Cette approche est au centre de la politique canadienne en matière de défense, Protection, Sécurité, Engagement, qui tient à souligner que les Forces armées canadiennes sont prêtes à apporter des contributions précieuses aux opérations de paix des Nations Unies.

Ressources militaires

Le Canada collabore activement avec les Nations Unies et met à sa disposition un ensemble de ressources militaires. En août 2016, le Canada a offert l’aide de 600 membres des Forces armées canadiennes pouvant être déployés dans des opérations de paix des Nations Unies.

Les Forces armées canadiennes mettront à la disposition des Nations Unies les ressources militaires suivantes pour donner suite à cette promesse :

  • du transport aérien tactique pour une durée maximale de 12 mois, afin d’aider les Nations Unies à répondre aux besoins criants en matière de transport aérien régional à l’appui des missions en cours et à déployer rapidement ses forces;
  • une force opérationnelle d'aviation comprenant des hélicoptères de manœuvre moyens et armés, pour une durée maximale de 12 mois;
  • une force de réaction rapide comprenant quelques 200 membres et l’équipement nécessaire.

Le Canada vient également de s’engager à concevoir et à mettre en œuvre des activités de formation novatrices au moyen d’une approche pangouvernementale. Les Forces armées canadiennes aideront à améliorer l’efficacité globale des opérations des Nations Unies, notamment en soutenant l’Initiative Elsie sur les femmes dans les opérations de paix.

Le soutien en matière de formation comprendra les activités suivantes :

  • déploiement d’une nouvelle équipe canadienne d’assistance et d’entraînement qui travaillera avec le pays partenaire avant et pendant un déploiement pour améliorer la contribution de ce pays à une mission donnée;
  • activités pour répondre aux besoins des Nations Unies dans divers écoles et centres de formation et des contributions à des équipes mobiles d’entraînement.

Programme des opérations de paix et de stabilisation

Dans le cadre du Programme des opérations de paix et de stabilisation, le Canada investit 24 millions de dollars dans de nouveaux projets visant à moderniser et à améliorer les opérations de paix, à mieux prévenir et résoudre les conflits ainsi qu’à établir une paix durable. Notre soutien vise également à faire avancer l’égalité des sexes et à accroître l’autonomisation des femmes.

Ce financement appuiera un large éventail de projets, dont les suivants :

  • Formation destinée aux hauts dirigeants de mission des Nations Unies;
  • Formation destinée aux Casques bleus militaires, policiers et civils sur les droits de la personne, la protection des droits des civils et de la personne et la résolution de conflits internationaux;
  • Formation et mentorat préalables aux déploiements destinés aux Casques bleus issus de pays africains participants;
  • Aide à la mise en œuvre de l’Accord de paix signé au Mali;
  • Formation et sensibilisation communautaire dans le nord du Liban en vue de promouvoir la paix et la stabilité;
  • Soutien en vue d’accroître la sûreté et la sécurité dans les communautés palestiniennes;
  • Soutien à l’élaboration d’une stratégie visant à prévenir une recrudescence de la violence et de l’extrémisme en Irak.

L’approche des engagements conjoints

Le Canada emploie l’approche des engagements conjoints lorsqu’il contribue aux opérations de soutien à la paix des Nations Unies. En coordonnant les contributions, nous offrirons aux Nations Unies une prévisibilité qui lui permettra de planifier plus efficacement ses formations et ses opérations. Nous coordonnerons nos missions de maintien de la paix avec des pays partenaires pour que chacun d’eux soit déployé en rotation, de façon à éliminer les lacunes.

Nous sommes actuellement en pourparlers avec les Nations Unies et d’éventuels pays hôtes afin de déterminer les endroits où les capacités militaires du Canada pourront être le plus utile aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies.

Comme première étape, le Canada étudie la possibilité de fournir un transport aérien tactique au Centre d’appui régional des Nations Unies à Entebbe, en Ouganda. Ce centre d’appui régional joue un rôle de soutien important pour environ 80 000 militaires et policiers, ainsi que pour des milliers de membres du personnel civil, dans le cadre d’opérations de soutien de la paix sur l’ensemble du continent africain. La contribution du Canada aidera les Nations Unies à accroître leur capacité à répondre aux crises de manière plus rapide et efficace. Les Forces armées canadiennes seront également disponibles pour fournir du transport aérien tactique aux missions de paix dirigées et mandatées par les Nations Unies.

Produits connexes