Ottawa (Ontario) - 13 juin 2018

Le premier ministre Justin Trudeau a sélectionné dix jeunes leaders canadiens comme membres du Conseil jeunesse. Chacun apporte ses propres perspectives et atouts uniques :


Zander Affleck

Zander Affleck

Zander Affleck est originaire de Yellowknife, aux Territoires du Nord-Ouest. Il est un fier habitant du Nord ainsi qu’un allié des peuples autochtones. Il s’est fait un devoir d’apprendre sur l’histoire et les séquelles du régime des pensionnats indiens. Il a étudié la biologie à la Queen’s University. Il a également obtenu une maîtrise en médecine de l’exercice et des sports à la University of Glasgow et étudie actuellement la médecine à la University of Alberta.


Habon Ali

Habon Ali

Habon Ali s’implique dès son plus jeune âge dans sa communauté de Toronto, en Ontario, notamment en tant que membre active du réseau de promotion de la santé chez les jeunes mis sur pied par le Bureau de santé publique de Toronto. Habon a également travaillé avec Habitat pour l’humanité afin de lutter contre l’itinérance, en plus d’être membre d’un club de justice sociale qui cherche à aider les groupes marginalisés au Canada et à l’étranger. Elle étudie actuellement à la University of Toronto, en biologie et en sciences de l’environnement.


Jack Campbell

Jack Campbell

Jack Campbell est originaire de Vancouver, en Colombie-Britannique. Il adore innover et aider son prochain, ce qui l’a amené à combiner ses deux passions pour créer une application indiquant comment traiter une surdose de fentanyl. Jack est un bénévole passionné : il a notamment aidé à accueillir des réfugiés syriens au Canada, en plus d’aider à recueillir plus de 15 000 $ pour la recherche sur le cancer du cerveau et de fonder le club d’affaires de son école secondaire.


Ashley Cummings

Ashley Komangaapik Rose Cummings

Ashley Komangaapik Rose Cummings s’intéresse à la déstigmatisation de la maladie mentale, et cherche à aider les jeunes à obtenir le soutien et les ressources dont ils ont besoin. Elle a travaillé avec des jeunes des quatre coins du Nord avec l’organisme North in Focus, qui est géré par des jeunes et offre des services pour les jeunes. L’équipe de North in Focus a fait une présentation dans le cadre de l’Assemblée du Cercle arctique en 2017 et a reçu, en 2018, le Prix Inspiration Arctique dans la catégorie jeunesse, d’une valeur de 20 000 $, pour la création d’une trousse d’outils sur la santé mentale qui sera utilisée partout au Nunavut. Ashley poursuit actuellement ses études à l’Université Bishop’s, à Sherbrooke, au Québec. Quand elle n’est pas aux études, Ashley passe son temps entre le Yukon et le Nunavut.


Tagalik Eccles

Tagalik Eccles

Tagalik Eccles est originaire de Rankin Inlet (Kangiqtiniq), au Nunavut. Pour aider les jeunes et les éduquer au sujet des façons de prendre soin de soi, Tagalik a travaillé pour les services de counseling et de soutien de la région Kivalliq. Elle est fière de sa communauté et vise à inspirer l’engagement civique. Elle a récemment mené une campagne visant à nettoyer les espaces publics, qui a attiré l’attention de CBC/Radio-Canada. Tagalik étudie le droit au Nunavut. Sa vision pour le Canada : un Canada sans pénurie alimentaire, où il n’y a pas d’écart entre la population du Nord et celle qui vie plus au sud.


Sagar Grewal

Sagar Grewal

Sagar Grewal est né et a grandi à Calgary, en Alberta. Il y fait maintenant ses études de premier cycle en biomécanique à la University of Calgary. Il représente ses camarades étudiants à titre de président de l’association étudiante et membre du conseil des gouverneurs de l’Université. Alors qu’il était représentant de la Faculté de kinésiologie, Sagar a plaidé avec succès en faveur d’un soutien gratuit à l’éducation. Il a également recueilli près d’un million de dollars pour créer des espaces d’étude pour les étudiants et des vestiaires à accès facile, afin de favoriser l’inclusion sur le campus. Promoteur de la vie active et de la santé chez les jeunes, Sagar travaille au centre de recherche sur la prévention des blessures sportives de l’Université, dans le cadre d’études appuyées par le Comité international olympique et la National Basketball Association.


Pier-Maude Lanteigne

Pier-Maude Lanteigne

Pier-Maude vient d’une région rurale du Nouveau-Brunswick. Fièrement francophone et d’origine acadienne, Pier-Maude s’identifie comme étant de genre fluide et membre de la communauté LGBTAB+. Pier-Maude a occupé la vice-présidence du conseil jeunesse provincial francophone de la Nouvelle-Écosse et s’engage à veiller à ce que les personnes de communautés marginalisées puissent se faire entendre dans les processus décisionnels. Pier-Maude a aussi fait partie d’un groupe d’étudiants qui ont élaboré divers outils pour créer des espaces plus sécuritaires et inclusifs à la diversité sexuelle et de genre dans les écoles et d’autres institutions publiques.


François Lépine-Cossette

François Lépine-Cossette

François Lépine-Cossette a initié la Marche Kawaii, à laquelle plus de 5000 jeunes ont participé pendant 80 jours, du Nouveau-Brunswick à Ottawa. En tant que conseiller national à la jeunesse de l'Association des Scouts du Canada et en tant que porte-parole jeunesse pour Scouts Canada, il a travaillé à l'inclusion des jeunes au sein des processus décisionnels. François est présentement étudiant au UWC Atlantic College. Son dernier projet, Mets Ta Couleur / Put Your Colour, utilise les médiums artistiques afin de développer une plateforme de partage entre les jeunes des Premières Nations et les jeunes non autochtones.


Kathryn McIntosh

Kathryn McIntosh

La mission de Kathryn McIntosh est de concevoir des communautés plus saines afin de favoriser le bien-être des gens. Kathryn a travaillé à aider à mettre fin à l’itinérance chez les jeunes, en faisant des pressions sur le gouvernement de la Nouvelle-Écosse pour obtenir la permission de créer un centre de soutien aux jeunes itinérants à Cole Harbour. Elle a dirigé de nombreuses initiatives au sein de sa communauté et a réalisé de courts métrages pour sensibiliser davantage les gens aux questions importantes comme la violence conjugale et la santé mentale.


Elijah Dietrich

Elijah Dietrich

Elijah Dietrich est originaire de Winnipeg, au Manitoba et étudie actuellement l’ingénierie en tant que boursier de la TD à la Western University. Il a fondé le comité d’action environnementale de son école secondaire et a effectué de nombreux voyages de recherche pour étudier les changements climatiques à Churchill, au Manitoba et dans la mer Arctique. Il a cofondé le programme North Forge Startup Youth, qui permet aux élèves du secondaire de réaliser leur potentiel en tant qu’entrepreneurs. Il a également été l’un des coprésidents du conseil étudiant de son école secondaire, en plus d’aider à coordonner le don de plus de 15 000 $ à des organismes de bienfaisance locaux en tant que membre du Comité sur les jeunes et la philanthropie. Il s’est aussi entraîné avec le club d’aviron de Winnipeg.

Produit connexe