Main Container

logo

Le Comité de partenariat entre les Inuits et la Couronne poursuit ses progrès sur les priorités communes

Main Content

Le premier ministre Justin Trudeau, le président de l'Inuit Tapiriit Kanatami Natan Obed, les ministres fédéraux et les dirigeants inuits élus de la Société régionale inuvialuite, de la Nunavut Tunngavik Incorporated, de la Société Makivik et du gouvernement du Nunatsiavut ont participé aujourd'hui à une réunion du Comité de partenariat entre les Inuits et la Couronne. Le Comité s'est réuni pour faire le point sur les progrès réalisés et pour faire avancer les priorités communes qui ont été établies pour la quatrième année de son mandat.

Le Comité a ajouté deux nouveaux dossiers prioritaires à la liste des dossiers existants, soit le développement économique et l’approvisionnement, et les priorités législatives. Dans le dossier prioritaire de la réconciliation, le Comité a mis l’accent sur l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d’action national pour donner suite aux appels à la justice énoncés dans le rapport de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. Le Comité a également fusionné les dossiers prioritaires du logement et de l’infrastructure.

Les membres du Comité ont discuté des travaux menés actuellement dans divers domaines, notamment pour :

  • Améliorer la mise en œuvre des ententes sur les revendications territoriales des Inuits grâce à l’élaboration conjointe de mécanismes de politiques et d’examen.
  • Orienter la mise en œuvre de la Loi sur les langues autochtones et apporter un soutien pour la réappropriation, la revitalisation, le maintien et le renforcement de l’inuktut dans l’Inuit Nunangat.
  • Mettre en œuvre le Cadre stratégique pour l’Arctique et le Nord et travailler à moderniser l'approche actuelle relative à l’élaboration conjointe de programmes, de politiques et de lois.
  • Combler les écarts en matière d’infrastructure entre l’Inuit Nunangat et le reste du Canada en répondant aux besoins en matière de logement et d’infrastructure communautaire à court, à moyen et à long terme.

Au cours de la dernière année, le gouvernement du Canada et l'Inuit Tapiriit Kanatami ont continué de prendre des mesures importantes en faveur de la réconciliation. Ces mesures comprennent les excuses présentées par le gouvernement du Canada aux Inuits du Qikiqtani pour les effets qu’ont eu les politiques du gouvernement fédéral sur la région du Qikiqtani de 1950 à 1975.

La création du Comité de partenariat entre les Inuits et la Couronne témoigne d’un engagement commun à l’égard de la réconciliation et de l’établissement d’une nouvelle relation entre les Inuits et la Couronne fondée sur la reconnaissance des droits, le respect, la coopération et le partenariat.

Citations

« La réunion d'aujourd'hui avec les dirigeants inuits a été productive et prometteuse. En fondant ses travaux sur un véritable partenariat, le Comité a réalisé des progrès considérables et trouvé des solutions durables et constructives aux problèmes auxquels sont confrontées les communautés de l'Inuit Nunangat. Nous continuerons de concentrer nos efforts sur les grandes priorités établies par les communautés, comme le logement et la revitalisation de l'inuktut, pour faire une vraie différence dans la vie des Inuits. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« La réunion d'aujourd'hui du Comité de partenariat entre les Inuits et la Couronne nous a permis de poursuivre sur la lancée vigoureuse des trois dernières années. Cette première réunion de notre quatrième année d’existence a porté sur le renouvellement de notre ambition commune dans les domaines de la mise en œuvre des revendications territoriales, de la langue, des infrastructures et de la mise en œuvre d'une politique sur l’Inuit Nunangat au sein du gouvernement. Au cours de l'année à venir, nous travaillerons ensemble sur dix dossiers prioritaires afin d'apporter des changements qui transformeront la vie des Inuits et, par conséquent, qui profiteront à tous les Canadiens. »

Natan Obed, président de l’Inuit Tapiriit Kanatami

Faits saillants

  • Le Comité de partenariat entre les Inuits et la Couronne a été créé en février 2017. Il est fondé sur le principe qu'un partenariat égal entre les Inuits et la Couronne est essentiel au processus de réconciliation.
  • Le Comité est coprésidé par le premier ministre et le président de l'Inuit Tapiriit Kanatami.
  • Les présidents du Conseil national des jeunes Inuits, de l’Association des femmes inuites du Canada et du Conseil circumpolaire inuit (Canada) participent aux réunions du Comité à titre d’observateurs.
  • Les dossiers prioritaires du Comité sont les suivants :
    • Ententes entre les Inuits et la Couronne sur les revendications territoriales
    • Espace politique de l’Inuit Nunangat
    • Revitalisation, maintien, protection et promotion de l’inuktut
    • Mesures de réconciliation
    • Éducation, apprentissage des jeunes enfants et formation
    • Santé et bien-être
    • Environnement et changements climatiques
    • Logement et infrastructure
    • Développement économique et approvisionnement
    • Priorités législatives

Liens connexes

Le texte est également disponible en inuktitut et en inuktut.